<![CDATA[Alexandre Nobécourt : Dernier contenus]]>/account/alexandre-nobecourt-87163frFri, 25 Feb 2022 04:30:38 +0100Fri, 25 Feb 2022 04:30:38 +0100<![CDATA[Le mercato du digital chez Decathlon, Casino, Ledger, Carrefour, …]]>https://www.journaldunet.com/management/emploi-cadres/1509415-le-mercato-du-digital-chez-decathlon-casino-carrefour/Le JDN et lesBigBoss valorisent les nominations des décideurs qui font l'actualité du digital au sens large. Évolutions, promotions ou changement d'entreprise, voici l'essentiel des mouvements qui ont marqué ces dernières semaines.]]>La grande nomination :
  • ​​ Decathlon recrute une spécialiste du digital chez Ikea pour diriger son groupe : Barbara Martin Coppola rejoindra en mars le leader mondial de la distribution d'articles de sport. Après une expérience internationale, chez Google, YouTube ou Samsung en Corée, cette ingénieure télécom multidiplômée devient l'une des rares femmes à la tête d'un groupe français.

Ils ont évolué récemment : 

  •  Casino : Guillaume Sénéclauze prend la tête de la direction omnicanale groupe qui vient d’être créée par Casino. Il fait également son entrée au sein du comité exécutif du groupe.
  •  Carrefour : le groupe de grande distribution a annoncé la nomination d’Alice Rault au poste de au poste de directrice de la stratégie et de la transformation qui prendra ses fonctions au 1er mars et rejoindra également le comité exécutif.
  •  Pour répondre à l’enjeu de valorisation de ses données, le Crédit Mutuel Arkéa met en place un data office au sein de son Pôle Innovation & Opérations : pour piloter cette organisation, Maxime Havez est nommé chief data officer.
  •  David Nedzela devient chief customer Officer SNCF Connect & Tech. 
  •  Après un passage chez AXA, Digitas IK et Publicis Sapiens, Christophe Guénard revient chez Valtech avec la double casquette de chief client officer et Eexecutive pice President Business Transformation.
  •  Ledger : après l'arrivée de Ian Rogers, ancien patron du digital du groupe LVMH, la société recrute Sébastien Badault, l’ex-directeur d’Alibaba France.
  •  Parallèlement, Michelle Lau est nommée co-directrice générale d’Alibaba group en France. Ex-Printemps et Alain Figaret, elle était entrée au sein de l'entreprise chinoise en 2016.
  •  Ipsen : Catherine Abi Habib est nommée EVP strategie transformation digital.
  •  Arena Media : Jérôme Perissel au poste de chief digital officer et de Partner. Il a pour mission d’accompagner les clients et les équipes de l’agence sur leurs enjeux digitaux, data et innovation. Jérôme Perissel a passé 16 ans dans l’écosystème média du groupe Publicis, dernièrement head of digital & Innovation chez Zenith (Publicis Media).
  • Acteur de la distribution de badges de Télépéage et filiale du groupe Sanef, Bip&Go annonce la nomination de Sébastien Cavaillé au poste de Directeur Marketing. Sa nomination intervient alors que l'entreprise entend accélérer sa digitalisation et faire rayonner sa marque auprès du grand public.
]]>
Fri, 18 Feb 2022 10:56:19 +0100https://www.journaldunet.com/management/emploi-cadres/1509415-le-mercato-du-digital-chez-decathlon-casino-carrefour/Alexandre Nob&eacute;courtlesBigBoss1
<![CDATA[Native advertising : Renault et Taboola sur la même voie]]>https://www.journaldunet.com/ebusiness/publicite/1508301-native-advertising-renault-et-taboola-sur-la-meme-voie/La publicité native n'est pas un concept neuf. Mais l'expérience que l'éditeur de contenus sponsorisés Taboola et Renault ont partagée pour mettre en avant le Triber en Inde vaut le détour. Retour en arrière sur cette collaboration fructueuse.]]>Il y a des rencontres qui marquent une vie, d’autres qui marquent un business. C’est le cas de la rencontre entre Renault et Taboola. Lors de la Winter Edition by lesBigBoss qui s’est déroulée au mois de décembre dernier aux Arcs, les deux sociétés ont évoqué leur première rencontre. C’était en 2019, lors de la Summer Edition by lesBigBoss, en Grèce. Si le déclic entre le constructeur et le spécialiste du native advertising s’est opéré dès l’entrée dans l’aéroport, se souvient Mohamed Eldjendoubi, directeur monde de la relation client Renault, c’est lors des datings organisés par lesBigBoss que le deal s’est effectué : «C’était le scénario idéal en termes de matching entre un décideur et un prestataire. Avec Taboola, nous avons tout de suite trouvé la bonne solution au bon moment».

De quelle solution le directeur monde de la relation client de la marque au losange parle-t-il ? La solution de Taboola, poids lourd de la publicité en ligne créé en 2007 en Israël (mais basée à New York), est simple : faire de la recommandation de contenus. Autrement dit, proposer aux marques de la publicité native pour qu’elles se placent sur des sites pertinents pour séduire l’internaute lors de sa navigation.

Un investissement média optimisé pour Renault

C’est de cette solution dont avait besoin le constructeur pour installer durablement son Triber sur le marché indien. Pour convaincre une cible CSP+ de primo-accédants âgés de 25 à 45 ans, Taboola a déployé une campagne vidéo de 10 secondes du véhicule sur les inventaires des 15 sites internet les plus premium de son réseau en Inde (dont NDTV.com, le site web du groupe de chaînes d’information en continu New Delhi Television). En cliquant sur la vidéo, un mini-site dédié au Triber s’ouvrait et proposait d’essayer le véhicule. «L’Inde étant par ailleurs un pays où les connexions internet se font principalement sur smartphone, la campagne a été majoritairement portée sur le mobile, à hauteur de 80%», précise-t-on chez Taboola.

Résultat de cette campagne : l’annonce vidéo du Triber a enregistré 3 millions d’impressions en un mois lors de la première vague de la campagne, dont un million de vidéos vues à 100%, soit un VTR moyen (taux de complétion) de 33%. Lors de la seconde vague, 1,3 million d’impressions ont été réalisées en un mois, dont 550 000 vidéos vues à 100%, soit un VTR moyen de 40%.

Taboola étend son audience

Si cette expérience remonte à fin 2019, l’adtech n’a depuis pas chômé. Outre l’échec de la fusion avec son plus gros rival Outbrain,  Taboola a fait son entrée à la Bourse de New York en janvier 2021 (la société était ainsi valorisée à hauteur de 2,6 milliards de dollars). Enfin, dernière actualité en date, Taboola lance ce mois de janvier un service d’enchères natives, permettant d'étendre sa base d’annonceurs à d'autres types d'offres telles que l'inventaire publicitaire display ou les réseaux sociaux. Microsoft, son partenaire de longue date, l’a aidé à concevoir ce service d'enchères. Ce partenariat a d’ailleurs mené à la signature d’un nouvel accord entre Taboola et Microsoft jusqu’en juillet 2024.

Tribune co-écrite avec Damien Grosset

]]>
Tue, 25 Jan 2022 11:02:10 +0100https://www.journaldunet.com/ebusiness/publicite/1508301-native-advertising-renault-et-taboola-sur-la-meme-voie/Alexandre Nob&eacute;courtlesBigBoss1
<![CDATA[Web push : un levier en pleine émergence dans les stratégies marketing]]>https://www.journaldunet.com/ebusiness/publicite/1507391-web-push-un-levier-en-pleine-emergence-dans-les-strategies-marketing/Avec la fin annoncée des cookies tiers d'ici 2023, les annonceurs vont devoir revoir leur copie pour le ciblage de leurs campagnes et le retargeting. Reste qu'un levier marketing, qui fonctionne sans cookies, fait déjà la différence : la web push notification. À l'occasion de la Winter Edition lesBigBoss qui démarre ce 10 décembre, faisons le point sur cette solution aussi efficace qu'inexploitée.]]>Ce n’est pas une surprise : le marché de la publicité digitale est en plein boom. Il n’y a qu’à observer les chiffres. Selon le groupe Mediabrands, qui vient de délivrer les résultats de la dernière étude Magna sur les tendances du marché publicitaire mondial, les recettes publicitaires numériques « pure-play » (moteurs de recherche et de c-commerce, réseaux sociaux, vidéo courte…) en France ont connu une croissance estimée à +34 % en 2021 pour atteindre 9,3 milliards d'euros, soit 59 % des recettes publicitaires totales.

Et si l’on entre un peu plus dans le détail, tous les formats numériques pure-play ont explosé en 2021. Le search (+35 %, 4,2 milliards d'euros) a été porté par le boom de l’e-commerce. Les formats publicitaires sur les réseaux sociaux ont quant à eux augmenté de +45 % (3 milliards d’euros). 

Reste que les prochaines années ne devraient pas être aussi fructueuses que 2021. La raison ? La demande de consentement sur iOS, mais surtout la disparition des cookies sur Chrome. Annoncée pour fin 2022 pour finalement être repoussée à 2023, la fin des cookies tiers annoncée par Google pourrait profondément bousculer les lignes de la publicité sur le web. Alors comment les e-commerçants, qui profitent des cookies tiers pour récupérer les données des internautes à des fins de ciblages publicitaires, peuvent repenser leur manière de faire de la publicité sur le web ? 

La web push notification, un format innovant

Plusieurs solutions permettent de contourner la fin des cookies tiers et la baisse des revenus publicitaires des annonceurs. Mais l’une d'entre elles a déjà fait ses preuves. Son nom : la web push notification, soit une notification sur le web (à travers un titre, un texte court, une image, un logo et un bouton d'action) qui, une fois que l’internaute a cliqué dessus, redirige vers le site de l’annonceur. 

Si ce levier publicitaire n’a rien de nouveau, il n’en reste pas moins sous exploité par les annonceurs. Pourtant, si l’on en croit les propos d’Edouard Ducray, co-fondateur d’Adrenalead, plateforme SaaS d'activation et d'engagement de web push notification, ce format est bien plus impactant que les formats classiques : « La web push notification est plus puissante et plus efficace que le mail et la bannière réunis, assure-t-il. Le taux d’opt-in moyen à un mail est de 1% alors que plus de 15% des internautes s’abonnent aux notifications push d’une marque. » 

En termes d’efficacité, plusieurs raisons justifient l’importance du fossé entre la web push notification et l’e-mail ou les bannières publicitaires sur site. Déjà, la première solution est RGPD Ready. Autrement dit, l’internaute doit donner son accord pour recevoir des notifications. Ensuite, le message s’affiche directement « on screen » : « De cette façon, contrairement aux mails, il ne part pas dans les spams », ajoute Edouard Ducray. Autre avantage : à lui tout seul, ce format est un outil de brand safety puisqu’il se dispense de tout support de diffusion. Sans compter que la solution passe aussi à travers les mailles du filet de l’adblocking. Ce n’est pas rien lorsque l’on sait que près de 45% des internautes utilisent des bloqueurs de publicité.  

Edouard Ducray ne tarit pas d’éloges sur la solution que sa start-up propose : « Dans tous les domaines, le remarketing par web push notification est plus impactant que les campagnes de SEM (voir infographie). 

Tribune coécrite avec Damien Grosset.
 

]]>
Thu, 09 Dec 2021 10:15:13 +0100https://www.journaldunet.com/ebusiness/publicite/1507391-web-push-un-levier-en-pleine-emergence-dans-les-strategies-marketing/Alexandre Nob&eacute;courtlesBigBoss1
<![CDATA[Qui sont les décideurs les plus influents de 2021 ?]]>https://www.journaldunet.com/ebusiness/crm-marketing/1506957-classement-lesbigboss-forbes-qui-sont-les-decideurs-les-plus-influents-de-2021/Ce mardi 23 novembre a eu lieu le Gala by lesBigBoss & Forbes. Outre une table ronde autour du thème de l'influence qui retraçait notamment le parcours d'Henri Giscard d'Estaing à la tête du Club Med, Laura Nordin a animé le premier classement des 200 décideurs les plus influents de l'année.]]>Pourquoi ce gala est-il à marquer d’une pierre blanche ? Les raisons sont pléthoriques. Il y a ce lieu d’exception proche de l’Arc de Triomphe, la Salle Wagram (XVIIè arrondissement de Paris). Il y aussi un invité d’honneur de prestige : Henri Giscard d’Estaing, président du Club Med. Un homme qui a bien sûr démontré ses talents de chef d’entreprise en orchestrant la montée en gamme du géant du tourisme. Mais qui a aussi prouvé qu’il avait l’étoffe d’un meneur en relevant, par le biais d’actions déterminantes, un secteur qui a subi la pandémie de plein fouet. Normal donc pour le PDG du Club Med de figurer au cœur de cet événement où règne un maître mot : l’influence. Car avec le soutien du magazine Forbes, lesBigBoss a dévoilé le premier classement des décideurs les plus influents sur quatre univers fonctions : Digital Marketing & E-commerce, Communication & Marketing, IT & Data et Finance & Ressources Humaines. Autant de secteurs dans lesquels l’influence prend tout son sens. Car c’est avant tout cela l’influence : injecter du sens, de l’authenticité et des valeurs à sa communication pour mieux capter l’attention et créer une relation engageante avec sa communauté.

Pour déterminer ce classement, un système de notation a été mis en place sur la base de 10 critères, par ordre d’importance : LinkedIn (20%), taille de l’entreprise (15%), couverture médiatique (15%), référencement Google (10%), levée de fonds et position de l’individu (9%), référencement en agence de speakers (8%), influence Twitter (6%), école / formation (6%), si le décideur est en poste (6%) et s’il est membre d’une association / fédération ou syndicat professionnel (6%). Le sourcing des classements a été clôturé à l’été 2021.

Si le classement complet est disponible en téléchargement, nous vous proposons un Top 10 pour chaque univers fonction.

Top 10 des dirigeants en Digital Marketing & E-Commerce :

1 - Frédéric Mazzella : BlaBlaCar et France Digitale

2 - Stanilas Niox-Chateau : Doctolib

3 - Anne Browaeys : Club Med

4 - Nathalie Collin: La Poste

5 - Nathalie Balla : La Redoute

6 - Valerie Dagand : Ministère des Armées

7 - Thierry Petit : Showroomprive.com

8 - Pauline Laigneau : Gemmyo

9 - Cyril Chiche : Lydia

10 - Octave Klaba : OVH

Top 10 des dirigeants en Marketing & Communication :

1 - Frédéric Fougerat : Foncia

2 - Mandine Béatrice : Orange 

3 - Hubert Blanquefort D’Anglards : EDF

4 - Bertrand Cizeau : BNP Paribas

5 - Pierre Louette : Groupe Les Échos Le Parisien

6 - Ulrike Decoene : Axa

7 - Caroline Guillaumin : Société Générale

8 - Mathieu Gallet : Majelan

9 - Patrice Begay : Bpifrance

10 - Sébastien Imbert : Microsoft

Top 10 des dirigeants en IT & Data :

1 - Bernard Gavgani : BNP Paribas

2 - Martine Gouriet : EDF

3 - Jean-Christophe Lalanne : Air France KLM

4 - Stéphane Nappo : Groupe Seb

5 - Sophie Viger : Ecole 42

6 - Yves Caseau : Michelin

7 - Bernard Duverneuil : Elior Groupe

8 - Luc Hennekens : Amazon Web Service

9 - Michel Delbecq : Elis

10 - Yves Tyrode : Groupe BPCE

Top 10 des dirigeants en Finance et Ressources Humaines : 

1 - Thierry Baril : Airbus

2 - Jean-Jacques Guiony : LVMH

3 - Yves Martrenchar : BNP Paribas

4 - Christophe Carval : EDF

5 - Laurence Breton-Kueny : Afnor

6 - Mathilde Le Coz : Mazars

7 - Isabelle Calvez : Suez

8 -  Natarajan Sreedhar : Saint-Gobain

9 - Philippe Cuenot : Bouygues

10 - François Nogué : SNCF
 

]]>
Thu, 25 Nov 2021 17:20:33 +0100https://www.journaldunet.com/ebusiness/crm-marketing/1506957-classement-lesbigboss-forbes-qui-sont-les-decideurs-les-plus-influents-de-2021/Alexandre Nob&eacute;courtlesBigBoss1
<![CDATA[Le Mercato du Digital chez Balenciaga, Du Pareil au Même, Sanofi ...]]>https://www.journaldunet.com/management/emploi-cadres/1505881-le-mercato-du-digital-chez-balenciaga-du-pareil-au-meme-sanofi/Chaque semaine, le JDN et lesBigBoss valorisent les nominations des décideurs qui font l'actualité du digital au sens large. Evolution, promotion ou changement d'entreprise, voici l'essentiel des mouvements.]]>La grande nomination :
  • Balenciaga : la marque de luxe italienne vient de nommer Ludivine Pont au poste de chief marketing officer. Dans le cadre de cette création de poste, elle est rattachée au directeur général, Cédric Charbit, en charge de superviser la communication, le marketing et la stratégie de l’engagement client. Elle était précédemment communication & marketing director chez Moncler.

Ils ont évolué récemment :

  • Laurent Thirion vient de rejoindre la marque junior Du Pareil Au Même du groupe GPE (Sergent Major, Natalys …) en tant que directeur e-commerce. Après une carrière de plus de quinze ans au sein de la Compagnie du Lit, il était jusqu’à présent chief digital officer de la marque Dunlopillo depuis août 2020. Dans le cadre de ce mouvement, il rejoint le casting des membres du jury de la Winter Edition lesBigBoss 2021.
  • De Pepsico à Sanofi : Grégoire Argand vient d’intégrer le géant de l'industrie pharmaceutique au sein de sa branche grand public France (Consumer Health Care) à la tête des équipes marketing & digital. Il quitte le célèbre groupe de “food & beverage” après une carrière de 18 années à la tête du digital puis à la direction du e-commerce.
  • Carmila,  le groupe des centres commerciaux Carrefour en Europe, annonce la nomination de Sandrine Mercier  au poste de directrice marketing, client, digital & innovation, afin de développer sa stratégie marketing omnicanale. Elle a débuté sa carrière en 1997 chez Nestlé France en tant que responsable export sur la zone Europe centrale. Elle rejoint ensuite la division “out of home” du groupe pendant sept ans pour prendre la direction de la stratégie des grands comptes internationaux et du business development France. 
  • Irrijardin, leader français de l’équipement de piscine et de spa, nomme Julien Calamote au poste de directeur marketing et digital. Une évolution interne qui intervient après des mois marqués par un profond changement dans les modes de consommation afin de poursuivre le développement de son pôle digital et marketing. 


 


 

]]>
Fri, 08 Oct 2021 15:39:09 +0200https://www.journaldunet.com/management/emploi-cadres/1505881-le-mercato-du-digital-chez-balenciaga-du-pareil-au-meme-sanofi/Alexandre Nob&eacute;courtlesBigBoss1
<![CDATA[Datas : quelles solutions pour un marché en plein boom ?]]>https://www.journaldunet.com/solutions/dsi/1505907-datas-quelles-solutions-pour-un-marche-en-plein-boom/Ce n'est pas une nouvelle : le marché des systèmes de gestion de données est en plein essor dans le monde. Selon une étude du cabinet IDC, le volume de données stockées sera multiplié par 5,3 fois d'ici 2025. Face à cette explosion, une large poignée d'acteurs occupe ce marché et convainc les entreprises de prendre au plus vite leur virage numérique.]]>À l’occasion du dîner VIP Data lesBigBoss, le 22 septembre dernier, un géant mondial de l’IT était présent. Son nom : Intersystems. Si l’éditeur de logiciels n’est pas un nouveau venu sur le marché de la data (la société est née dans l’Etat du Massachusetts - Etats-Unis - en 1978), il est à l’origine d’applications parmi les plus importantes au monde dans les secteurs de la santé, du commerce et de la distribution. Selon le groupe, son chiffre d’affaires a été de 766 millions de dollars en 2020 et ses solutions sont utilisées dans plus de 80 pays. « Nous proposons un socle technologique et des solutions applicatives permettant à nos clients – entreprises ou organisations – d’exploiter leurs données au maximum de leur potentiel, de gagner en rapidité et en efficacité dans leur travail quotidien, de prendre des décisions de façon éclairée et efficace, souligne Laurent Viquesnel, directeur commercial plateforme de données chez InterSystems France. Les solutions InterSystems facilitent l’exploitation des données et les transforment en informations précieuses. Elles améliorent ainsi la performance des entreprises et organisations ainsi que l’expérience de leurs clients. »

Un objectif : unifier pour simplifier

L’approche du fournisseur de logiciels se veut différente. L’idée : casser cette organisation des entreprises en silos. Explications : « L’accumulation de couches dans le traitement de la donnée a des impacts sur la complexité du système d’information, détaille Laurent Viquesnel.  Aujourd'hui les investissements stratégiques destinés à transformer le métier sont limités par les obligations liées à la maintenance de l'existant, sur son manque d'agilité, sur son coût opérationnel, et surtout sur son incapacité à répondre aux besoins des utilisateurs dans des délais raisonnables. » 
Alors, pour contrer ce fonctionnement obsolète, la société américaine a développé la solution IRIS. De quoi s’agit-il ? D’une plateforme de gestion de données unifiée, proposant sur un même socle le stockage, l’interopérabilité, l’analyse des données en temps réel ainsi que des outils pour intégrer l’intelligence artificielle et l’apprentissage automatique dans les applications. Traduction : mettre à disposition des décideurs la bonne information au bon moment pour prendre la bonne décision. 

Les données en temps réel : un enjeu capital

La société de transport maritime MSC, continuellement sous pression pour fournir à ses clients un suivi en quasi temps réel des marchandises transportées, a opté pour la solution de transformation digitale d’Intersystems. « En désilotant les données, l’entreprise peut maintenant suivre l’emplacement et le statut de n’importe lequel de ses conteneurs en quelques secondes et ce malgré le fait que plus d’un milliard de ces conteneurs sont en transit dans son réseau à tout moment », affirme le directeur commercial plateforme de données d’Intersystems. Ils utilisent l’apprentissage automatique pour analyser ces larges ensembles de données améliorant ainsi les prévisions de la demande de deux à douze semaines, et la mise en œuvre de stratégies tarifaires basées sur la demande. » 

En matière de gestion des données, MSC s’est remise à flot. Aux autres entreprises d’emprunter aussi la voie de la transformation digitale dans la gestion de leurs datas. 


Tribune coécrite avec Damien Grosset, lesBigBoss 

]]>
Thu, 07 Oct 2021 18:12:53 +0200https://www.journaldunet.com/solutions/dsi/1505907-datas-quelles-solutions-pour-un-marche-en-plein-boom/Alexandre Nob&eacute;courtlesBigBoss1
<![CDATA[Le Mercato du Digital chez Cap Gemini & Solocal]]>https://www.journaldunet.com/management/emploi-cadres/1505489-le-mercato-du-digital-chez-cap-gemini-solocal/Chaque semaine, le JDN et lesBigBoss listent les nominations des décideurs qui font l'actualité du digital au sens large. Evolution, promotion ou changement d'entreprise, voici l'essentiel des mouvements.]]>La grande nomination : 

Nelly Brossard vient de rejoindre Cap Gemini Invent, en tant que directrice associée en charge du secteur assurance ("VP Insurance"), la marque d’innovation digitale, de conseil et de transformation du groupe Capgemini. Elle était précédemment dirigeante dans l'assurance dans différentes structures : courtage, start-up ou mutuelles, dans le développement, l’innovation, le e-commerce, le digital, et le marketing. Elle compte dans son parcours la participation à la création d’Amaguiz (filiale de Groupama), avant de rejoindre la MAIF puis la Mutuelle des motards, en 2018, comme directrice générale adjointe.

Il a évolué récemment : 

Solocal : un renfort de son comité exécutif avec la nomination de Maxime Videmannn au poste de directeur marketing produits et médias groupe. Il aura principalement la charge de définir et d’engager une nouvelle feuille de route pour les médias, les produits et les services proposés par Solocal au regard de nouveaux enjeux sectoriels et réglementaires liés au marché de la communication numérique et locale.


 

]]>
Tue, 28 Sep 2021 14:40:35 +0200https://www.journaldunet.com/management/emploi-cadres/1505489-le-mercato-du-digital-chez-cap-gemini-solocal/Alexandre Nob&eacute;courtlesBigBoss1
<![CDATA[Le Mercato du Digital chez Promod, Atol les Opticiens, HEC ...]]>https://www.journaldunet.com/management/emploi-cadres/1505337-le-mercato-du-digital-chez-promod-atol-les-opticiens-hec/Chaque semaine, le JDN et lesBigBoss listent les nominations des décideurs qui font l'actualité du digital au sens large. Evolution, promotion ou changement d'entreprise, voici l'essentiel des mouvements.]]>Les grandes nominations : 
  • Promod : Claire Thelliez est nommée directrice des systèmes d’information et du digital de l’enseigne de prêt à porter et rentre au comex de l’entreprise à seulement 36 ans ! Elle a notamment travaillé au sein d’Auchan retail avant de se lancer dans le consulting sur la transformation des entreprises. Elle participera au jury de la Winter Edition lesBigBoss 2021.
  • Olivier Pribile vient de rentrer chez Atol les Opticiens en tant que directeur exécutif chargé  du marketing, du digital et du commercial. Diplômé de l’INSEAD, il a eu notamment un parcours de 11 ans au sein de la FDJ avec comme dernière fonction la direction du marketing  comprenant le digital, le growth, le branding et les médias.

Ils ont évolué récemment : 

  • Stéphane Guermond intègre la direction de HEC Paris. Il a été recruté pour occuper le poste de directeur des systèmes d’information et de la transformation digitale. Il aura pour rôle de poursuivre la digitalisation de l’école et des outils pédagogiques mis à disposition des étudiants.
  • Le groupe Galeries Lafayette a annoncé la nomination de Sandra Weber en tant que Directeur Stratégie et Développement. 
  • Anne-Sophie L’Huillier est nommée global head of communications chez Euler Hermes.



 

]]>
Wed, 15 Sep 2021 10:57:02 +0200https://www.journaldunet.com/management/emploi-cadres/1505337-le-mercato-du-digital-chez-promod-atol-les-opticiens-hec/Alexandre Nob&eacute;courtlesBigBoss1
<![CDATA[Le Mercato du Digital chez Carrefour, GreenYellow, Facebook ...]]>https://www.journaldunet.com/management/emploi-cadres/1505077-le-mercato-du-digital-chez-carrefour-greenyellow-facebook/Chaque semaine, le JDN et lesBigBoss listent les nominations des décideurs qui font l'actualité du digital au sens large. Evolution, promotion ou changement d'entreprise, voici l'essentiel des mouvements.]]>Les grandes nominations : 

Le Comex de Carrefour se féminise avec les nominations de Morgan Colas-Weill, en tant que directrice exécutive marketing et clients pour le groupe et la France, et de Coraline Dassié comme directrice exécutive market France.

Aux côtés d’Alexandre Bompard, Morgan Colas-Weill conserve sa responsabilité dans la l’élaboration du plan stratégique du groupe.

Elles ont évolué récemment :

  • Alexandra Mannaï est promue CSR director et chief transformation officer chez GreenYellow, le fournisseur d’énergie verte pour les particuliers. A ce poste depuis juillet dernier, elle avait intégré l’entreprise en 2019 en tant que director M&A  et CSR.
  • Facebook : Anne-Sophie Lizzani rejoint le siège français du célèbre géant du web. Après un début de carrière en tant que journaliste, elle avait rejoint Patricia Goldman comme consultante senior.
  • Rhizlène Mimou est nommée head of corporate communications pour la marque Lacoste et MF Brands group. Elle a intégré ses fonctions en juillet 2021 suite à un parcours de 11 ans chez Conforama.
  • Opéra National de Paris : Marjorie Lecointre a pris ses fonctions de directrice de la communication avec pour mission principale le pilotage global de la stratégie de la marque dont le digital et le développement des contenus vidéos avec notamment la plateforme operachezsoi.


 

]]>
Wed, 01 Sep 2021 10:17:19 +0200https://www.journaldunet.com/management/emploi-cadres/1505077-le-mercato-du-digital-chez-carrefour-greenyellow-facebook/Alexandre Nob&eacute;courtlesBigBoss1
<![CDATA[Le Mercato du Digital chez Sephora, ManoMano, Citrix ...]]>https://www.journaldunet.com/management/emploi-cadres/1503957-le-mercato-du-digital-chez-sephora-manomano-citrix/Chaque semaine, le JDN et lesBigBoss listent les nominations des décideurs qui font l'actualité du digital au sens large. Evolution, promotion ou changement d'entreprise, voici l'essentiel des mouvements.]]>La grande nomination : 

Sylvie Moreau va rejoindre Sephora (LVMH) en tant que présidente de l’Europe et du Moyen-Orient. Après une carrière de 22 ans, très diversifiée et évolutive au sein de Procter et Gamble,  elle est l'ancienne présidente de l'une des 3 divisions mondiales de Coty inc, Coty Professional Beauty et membre du comité exécutif de Coty, fonction occupée pendant près de 5 ans. 

Elles ont évolué récemment :

  • Katia Hersard devient chief growth et marketing officer de ManoMano, la nouvelle licorne française valorisée 2,6 milliards de dollars et qui a opéré une nouvelle levée de fonds de 355 millions de dollars.
  • Sophie Troistorff est nommée directrice générale de Citrix France. En poste depuis juillet 2021, elle est chargée de l’ensemble des activités et opérations de la filiale. Elle était précédemment global account executive chez Microsoft.
  • Cécile Cabanis est nommée directrice générale adjointe de Tikehau Capital à compter du 1er septembre 2021, dans le cadre de la mise en place d'une organisation de gestion tournée vers l'avenir. Elle supervisera les fonctions de capital humain, ESG/RSE, communication et brand marketing du groupe. 


 

]]>
Mon, 19 Jul 2021 17:15:41 +0200https://www.journaldunet.com/management/emploi-cadres/1503957-le-mercato-du-digital-chez-sephora-manomano-citrix/Alexandre Nob&eacute;courtlesBigBoss1
<![CDATA[Le Mercato du Digital chez LCL, Bouygues Telecom, Safran ...]]>https://www.journaldunet.com/management/emploi-cadres/1503865-le-mercato-du-digital-chez-lcl-bouygues-telecom-safran/Chaque semaine, le JDN et lesBigBoss listent les nominations des décideurs qui font l'actualité du digital au sens large. Evolution, promotion ou changement d'entreprise, voici l'essentiel des mouvements.]]>Les grandes nominations :
  • Anne Arthaud est promue directrice stratégie, transformation et satisfaction client de LCL. Dans le cadre de cette création de poste, elle rejoint le comité exécutif et est rattachée directement à Michel Mathieu, directeur général.
  • Safran :  Eric Dalbiès est promu directeur groupe de la recherche, de la technologie et de l'innovation, à compter de juillet 2021, en remplacement de Stéphane Cueille. Il rejoint le comité exécutif, et reportera directement à Olivier Andriès, directeur général. 

Ils ont évolué récemment :

  • Bouygues Telecom : Renaud Pérard vient d’être nommé directeur du digital du groupe. Il était précédemment directeur e-commerce international du groupe Renault.
  • Julien Manteau quitte ses fonctions de directeur du développement au sein de HEC  pour devenir prochainement directeur général adjoint communication, marketing & développement de Neoma Business School et intègre, à ce titre, le  comité exécutif de l’école.
  • Basile Biard est promu responsable marketing digital et communication de Bouygues Telecom Entreprises OnCloud.



 

]]>
Mon, 12 Jul 2021 14:23:28 +0200https://www.journaldunet.com/management/emploi-cadres/1503865-le-mercato-du-digital-chez-lcl-bouygues-telecom-safran/Alexandre Nob&eacute;courtlesBigBoss1
<![CDATA[Le Mercato du Digital chez Groupe Pierre & Vacances, Sephora, Mercer et Yves Rocher ...]]>https://www.journaldunet.com/management/emploi-cadres/1503697-le-mercato-du-digital-chez-groupe-pierre-vacances-sephora-mercer-et-yves-rocher/Chaque semaine, le JDN et lesBigBoss proposent une chronique pour valoriser les nominations des décideurs qui font l'actualité du digital au sens large. Evolution, promotion ou changement d'entreprise, voici l'essentiel des mouvements.]]>La grande nomination : 

Groupe Pierre & Vacances - Center Parcs : Audrey Brayer est nommée directrice de l’innovation et des systèmes d’information en rattachement direct à Franck Gervais et rejoint ainsi le comité exécutif de l’entreprise. 

Elle participe ainsi au plan de ré-invention 2025 pour accompagner la réalisation des ambitions stratégiques : expérience client, expérience digitale, data, rse, efficacité et simplification des processus, et aura également pour objectif la construction d’une dsi performante et efficiente.

Audrey Brayer était précédemment senior vice-présidente IT & performance au sein du groupe Accor.

Ils ont évolué récemment : 

  • Soumia Hadjali nommée chief digital officer chez Sephora (marque du groupe LVMH). Elle est ainsi en charge de l'e-commerce, de la data, du produit, de l'innovation, de l'IT, et du new business.
  • Karine Martin est nommée directrice des opérations et de la transformation de Mercer France, sous la responsabilité directe de Vincent Harel, président. Elle est ainsi chargée de piloter les opérations de gestion santé et prévoyance et de mener à bien leur transformation, dans le sens d'une plus grande orientation client, d'innovations et de services. Dans le cadre de cette création de poste, elle rejoint le comité exécutif. 
  • Yves Rocher :  Jean-Baptiste Jochum vient de rejoindre la marque en étant nommé chief digital officer. Il avait quitté Sephora en décembre 2020 après plus de sept années en tant que directeur expérience ecommerce & mobile puis digital projects & innovation director.
]]>
Mon, 05 Jul 2021 12:05:47 +0200https://www.journaldunet.com/management/emploi-cadres/1503697-le-mercato-du-digital-chez-groupe-pierre-vacances-sephora-mercer-et-yves-rocher/Alexandre Nob&eacute;courtlesBigBoss1
<![CDATA[Le Mercato du Digital chez Microsoft, Thales, Crédit Mutuel Arkéa ...]]>https://www.journaldunet.com/management/emploi-cadres/1503411-le-mercato-du-digital-chez-microsoft-credit-mutuel-arkea/Chaque semaine, le JDN et lesBigBoss proposent une chronique pour valoriser les nominations des décideurs qui font l'actualité du digital au sens large. Evolution, promotion ou changement d'entreprise, voici l'essentiel des mouvements.]]>La grande nomination : 

Corine de Bilbao à la  présidence de Microsoft France ! 

Diplômée de Sciences Po Bordeaux et titulaire d’un MBA du MAI Institute of Purchase Management, Corine de Bilbao est nommée présidente de Microsoft France. Elle dirigeait, depuis 2019, la division internationale de Segula Technologies, entreprise d’ingénierie de 13 000 collaborateurs et active dans 30 pays. Elle a passé l’essentiel de sa carrière au sein du groupe GE (pendant 28 ans) en occupant différentes fonctions de direction notamment, sur les activités de santé, énergie, pétrole et gaz à une échelle internationale.

Ils ont évolué récemment : 

  • Le groupe Thales a annoncé la nomination de Grégory Ligny au poste de vice-président Afrique. Il aura la responsabilité de la croissance stratégique du groupe sur  l’ensemble du continent, avec pour objectifs principaux  le développement des partenariats locaux et la transformation numérique.
  • Sophie Coulon-Renouvel est promue directrice de la croissance externe, des partenariats et du digital du groupe Crédit Mutuel Arkéa et prendra ses fonctions en juillet 2021 en rattachement direct à la directrice générale, Hélène Bernicot.
  • Nicolas Paepegaey vient de rejoindre Louvres Hotels Group en tant que chief transformation officer. Il était depuis trois ans chief digital & transformation officer chez Intermarché.
  • Benjamin Tancrède a intégré Editis, la holding d’éditions rattachée à sa maison mère Vivendi, en tant que directeur digital et innovation. Dans le cadre de cette création de poste, il aura pour objectif d’accompagner l’entreprise dans le développement de sa stratégie en innovation, data et marketing.
  • Havas Paris : Weilin Ho, directeur associé depuis 2018, est promu au poste de directeur de l’innovation et de l’expérience, au sein de l’équipe digitale et sous la direction de Stéphane Raoul, vice-président de l’agence. Il est entré dans l’agence en 2015 pour son expertise en élaboration et conception de stratégies digitales et de conseil.
]]>
Mon, 28 Jun 2021 11:46:01 +0200https://www.journaldunet.com/management/emploi-cadres/1503411-le-mercato-du-digital-chez-microsoft-credit-mutuel-arkea/Alexandre Nob&eacute;courtlesBigBoss1
<![CDATA[Le Mercato du Digital chez URW, Webhelp et PUMA]]>https://www.journaldunet.com/management/emploi-cadres/1502789-le-mercato-du-digital-chez-unibail-rodamco-westfield-webhelp-puma/Chaque semaine, le JDN et lesBigBoss proposent une chronique pour valoriser les nominations des décideurs qui font l'actualité du digital au sens large. Evolution, promotion ou changement d'entreprise, voici l'essentiel des mouvements.]]>La grande nomination :

Unibail-Rodamco-Westfield confie sa stratégie client à Caroline Puechoultres, qui rejoint le groupe en tant que directrice générale en charge de la direction marketing commercial, de la stratégie et du digital. Elle était jusqu’à présent directrice exécutive adjointe en charge du commercial, marketing & concept des supermarchés Carrefour.

Ils ont évolué récemment :

  • De Fnac Darty à Webhelp... Mélanie Hentgès vient de rejoindre Webhelp en tant que managing director de Gobeyond Partners avec comme objectif premier d’accélérer le développement de la branche conseil. Elle était jusqu’à présent directrice marketing et expérience client chez Fnac Darty.
  • Puma nomme Thomas Lanis en tant que directeur marketing France. Il a officié pendant 13 ans au sein la marque Nike comme senior marketing speciality categories avant un bref passage dans l’enseigne Celio.
  • Aura Blockchain Consortium sera pilotée par Daniela Ott nommée secrétaire générale. Une solution par les marques et pour que les marques de l’industrie du luxe améliorent l'expérience client globale. Elle a un parcours spécifique dans le secteur du luxe avec notamment treize ans au sein du groupe Kering.
]]>
Mon, 21 Jun 2021 17:12:51 +0200https://www.journaldunet.com/management/emploi-cadres/1502789-le-mercato-du-digital-chez-unibail-rodamco-westfield-webhelp-puma/Alexandre Nob&eacute;courtlesBigBoss1
<![CDATA[Cybersécurité : la complexité du télétravail et de la distanciation sociale !]]>https://www.journaldunet.com/solutions/dsi/1502799-cybersecurite-la-complexite-du-teletravail-et-de-la-distanciation-sociale/En matière de cybersécurité, la France est désormais dans le viseur avec 192 attaques répertoriées en 2020 soit pratiquement 4 fois plus que l'année précédente. Un chiffre qui commence à inquiéter sérieusement les gouvernances d'entreprises d'autant plus que la crise sanitaire, la généralisation du télétravail et la distanciation sociale ont été de nouvelles opportunités pour les cyberpirates de s'en prendre aux systèmes d'information de nombreuses sociétés…]]>A l’occasion de la préparation de la verticale IT & Cybersécurité lesBigBoss qui se déroulera à Bordeaux, les 18 et 19 novembre 2021, j’ai rencontré Laurent Cayatte, le fondateur de Metsys, prestataire de service spécialisé dans les projets de transformation numérique et surtout de cybersécurité.

“Le coût moyen d’une fuite de données est d’environ 3,4 millions d'euros,  77% d’entreprises impactées par une attaque DNS (Domain Name System) … La cybersécurité est devenue une réalité et s’inscrit comme LA priorité afin d’assurer un équilibre entre sécurisation et continuité business. Pilier de la transformation numérique, elle bouscule les principes établis et pousse les entreprises à intégrer une démarche sécuritaire au cœur de leur plan d’évolution.”

Quelle entreprise ne s’est pas engagée dans une transformation numérique ? La crise sanitaire et les différents confinements ont été le théâtre d’une accélération incroyable de la digitalisation. Mais le déploiement éclair de ces transformations peuvent créer de nombreuses failles de sécurité et il est important de considérer ce sujet capital dans une approche globale car sécuriser les infrastructures ne suffit plus.

Le dirigeant de cette pépite française (10 agences, 300 collaborateurs, + de 40 M€ de CA et 280 clients actifs) et spécifiquement spécialisée dans les solutions Microsoft, revient sur les challenges qui ont animé ses équipes pendant cette période particulière :

“Un de nos clients, un géant de l’industrie, a été victime d’une cyberattaque. Nous avons dû remonter l’ensemble de son système d’information. Dans un contexte pesant, où télétravail et distanciation sociale ne faisaient qu’ajouter de la complexité, nos équipes ont dû remettre en place tous les composants techniques permettant à notre client de reprendre ses activités au plus vite. Plan de reprise d’activité, installation d’environnements temporaires, restauration de données, sécurisation… Cela a  animé les équipes METSYS pendant de nombreuses semaines.“

Confinements et distanciation… Un contexte favorable pour les cyberattaques mais particulièrement compliqué pour les acteurs de la sécurité.

]]>
Mon, 21 Jun 2021 16:57:39 +0200https://www.journaldunet.com/solutions/dsi/1502799-cybersecurite-la-complexite-du-teletravail-et-de-la-distanciation-sociale/Alexandre Nob&eacute;courtlesBigBoss1
<![CDATA[Le Mercato du Digital chez SNCF Gare & Connexions, Compagnie des Alpes ...]]>https://www.journaldunet.com/management/emploi-cadres/1502663-le-mercato-du-digital-chez-sncf-gare-connexions-compagnie-des-alpes/Chaque semaine, le JDN et lesBigBoss proposent une chronique pour valoriser les nominations des décideurs qui font l'actualité du digital au sens large. Evolution, promotion ou changement d'entreprise, voici l'essentiel des mouvements.]]>La grande nomination :

SNCF Gares & Connexions  : Karen Levy est nommée directrice de la communication, sous la responsabilité de Marlène Dolveck, directrice générale. A ce titre, elle est membre du comité exécutif. Karen Levy a fait l’essentiel de sa carrière dans le secteur de l’aérien au sein du Groupe ADP.

Ils ont  récemment évolué : 

  • Compagnie des Alpes : Yariv Abehsera, jusqu’à présent président de Travelfactory, notamment propriétaire de Travelski (le site e-commerce leader dédié au tourisme de montagne), est nommé directeur distribution et hospitality et devient membre du Comité Exécutif
  • Benoît Rouppert a été nommé chief data scientist de Meilleurtaux.com après un parcours de presque 20 ans à l’INSEE.
  • Benoît Buridant, cofondateur et CEO de FrenchFounders, vient d’annoncer un nouveau poste de Partner & co-founder chez LeFonds by FrenchFounders. Deux ans après sa création, l’Investors Club de FrenchFounders grandit et lance son premier fonds d’investissement.
]]>
Mon, 14 Jun 2021 16:15:18 +0200https://www.journaldunet.com/management/emploi-cadres/1502663-le-mercato-du-digital-chez-sncf-gare-connexions-compagnie-des-alpes/Alexandre Nob&eacute;courtlesBigBoss1
<![CDATA[La révolution du marché du test est en marche]]>https://www.journaldunet.com/ebusiness/commerce/1502519-la-revolution-du-marche-du-test-est-en-marche/Voilà une société dont la marque et le marketing suscitent la curiosité ! Derrière ce sympathique avatar de suricate, il faut comprendre toute la symbolique qui se cache derrière. Cet animal, aussi appelé la sentinelle du désert, a la spécificité d'avertir toute sa communauté en cas de danger identifié.]]>A l’occasion de la Summer Edition lesBigBoss 2021, j’ai rencontré Fabrice Beck et Fabien Van Herreweghe, les deux cofondateurs de cette scale-up nantaise créée en 2015, pour revenir sur cette success story entrepreneuriale à la française.

A l’époque, leur constat leur paraît comme une évidence : "Il n’y a pas d’offre mêlant outil et services de tests fonctionnels automatisés”. Ils se lancent alors dans deux années de R&D et grâce à la confiance de leur premier client (une célèbre grande marque de luxe), la société Mr Suricate voit le jour et lance son offre d’innovations techniques et de ses nombreux services, dans une offre packagée sans surcoût (pas de facturation à la TMA) et avec pour ambition de révolutionner le marché du test.

Spécialiste de la détection de bugs sur les parcours client de sites Web et mobiles, Mr Suricate propose une expertise et des offres full-services qui permettent aux entreprises de déléguer l’intégralité de leurs scénarios de tests fonctionnels automatisés.  Son outil propriétaire détecte et qualifie les bugs en temps réel, permet la remontée des bugs aux clients par mail avec screenshot et ou vidéo live, et propose une interface en ligne qui recense les données métriques des campagnes de scénarios lancées, disponible à tout moment pour les utilisateurs. 

La preuve par l’exemple avec le retour utilisateur de Valérie Chebassier, ex-directrice marketing & digital chez Delsey, "Grâce à Mr Suricate, on a pu corriger les problèmes, éviter l’insatisfaction client et optimiser les conversions sur nos sites internet. On a pu identifier le besoin d’augmentation de la bande passante lors du Black Friday 2020 pour assumer la hausse de fréquentation et nous avons fait évoluer notre gain de conversion de 2% depuis le déploiement de la solution, en réduisant nos coûts de tests fonctionnels par 10".

Une  collaboration initiée suite à un matching  sur la verticale Mode Beauté Retail lesBigBoss qui s’est tenue à la Baule en octobre 2020.

Mr Suricate a opéré une levée de fonds de 2 millions d’euros, il y a un an, pour poursuivre ses investissements techniques notamment sur le deep learning ainsi que de recruter jusqu’à 60 collaborateurs d’ici fin 2022. 

L’épopée se poursuit !

Fabrice Beck et Fabien Van Herreweghe, cofondateurs de la société Mr Suricate.
]]>
Mon, 14 Jun 2021 15:31:49 +0200https://www.journaldunet.com/ebusiness/commerce/1502519-la-revolution-du-marche-du-test-est-en-marche/Alexandre Nob&eacute;courtlesBigBoss1
<![CDATA[Le Mercato du Digital chez Electrolux France, Eric Favre et OMD ...]]>https://www.journaldunet.com/management/emploi-cadres/1502155-le-mercato-du-digital-chez-electrolux-france-eric-favre-et-omd/Chaque semaine, le JDN et lesBigBoss proposent une chronique pour valoriser les nominations des décideurs qui font l'actualité du digital au sens large. Evolution, promotion ou changement d'entreprise, voici l'essentiel des mouvements.]]>La grande nomination :

Alexandra de Chazeaux est nommée directrice marketing et communication d'Electrolux France. Après un parcours important chez Sony au sein de la division électronique grand public et téléphonie mobile, Alexandra a participé notamment au lancement de la marque Sony Ericsson en France.

Ils ont évolué récemment :

  •  Virgile Cuba vient de rejoindre la société Eric Favre, pur player spécialisé dans la vente de compléments alimentaires diététiques et sportifs, en tant que directeur e-commerce. Il aura comme objectif le déploiement à l’international du site marchand. Il était précédemment responsable e-commerce chez Malongo. Virgile a également été  membre du jury des Winter Online Meetings by lesBigBoss en décembre 2020.
  •  Samuel Mouchel est nommé directeur des expertises digitales chez OMD France, agence d’Omnicom Media Group, la division média d’Omnicom Group.
  •  Descours & Cabaud :  Michel Haddad rejoint le distributeur de fournitures professionnelles à destination des secteurs de l’industrie et du bâtiment en tant que directeur de la transformation numérique.
  •  Liam Boogar-Azoulay est nommé vice-président marketing de Scaleway, prestataire spécialisé dans les infrastructures et le cloud. En charge de renforcer l'équipe marketing et d'accompagner la croissance de la société dans son expansion à l'international. Il encadre les équipes product marketing et digital marketing, ainsi que les nouvelles équipes content marketing et developer relations.

Vous souhaitez nous faire part de votre évolution professionnelle ou d'un mouvement important dans votre entreprise, rendez-vous sur www.lemercatodudigital.

]]>
Tue, 08 Jun 2021 08:33:58 +0200https://www.journaldunet.com/management/emploi-cadres/1502155-le-mercato-du-digital-chez-electrolux-france-eric-favre-et-omd/Alexandre Nob&eacute;courtlesBigBoss1
<![CDATA[Le Mercato du digital chez SNCF, Schneider Electric et le groupe La Croix ...]]>https://www.journaldunet.com/management/emploi-cadres/1501963-le-mercato-du-digital-chez-sncf-schneider-electric-et-le-groupe-la-croix/Chaque semaine, le JDN et lesBigBoss proposent une chronique pour valoriser les nominations des décideurs qui font l'actualité du digital au sens large. Evolution, promotion ou changement d'entreprise, voici l'essentiel des mouvements.]]>Les grandes nominations :
  • Julien Nicolas vient de prendre ses fonctions de directeur numérique du groupe SNCF. Auparavant directeur général adjoint d’e.Voyageurs, chargé de OUI.sncf, de l’Assistant SNCF et du programme Maas depuis la fin 2018, il avait par la suite pris en septembre 2020 le poste de directeur e.Voyageurs par intérim.
  • Le leader de la transformation numérique de la gestion de l'énergie et des automatismes, Schneider Electric, a annoncé la nomination de Christel Heydemann au poste de  directrice générale Europe ainsi que la présidence France de Laurent Bataille à partir du 1er juillet 2021.
  • La Croix : Philippe Colombet prend la direction du groupe après avoir été directeur digital de Bayard depuis 2018. Il sera notamment en charge de la transformation numérique du titre de presse.

Ils ont évolué récemment :

  • Philip Morris France : Juliette Delcourt est nommée directrice de l’expérience consommateur.
  • Stéphane Bolelli est le nouveau directeur du développement et des partenariats du groupe Magnolia.
  • Camille Castinel a intégré Motorola Mobility  France (Lenovo France) au  poste de head  of  marketing communication, après dix ans  au sein de Samsung Electronics France.
  • Keolis : Annelise Avril est nommée directrice du marketing, de l’innovation et des nouvelles mobilités.
  • Un nouveau directeur marketing et digital chez Generali France avec l’arrivée de Rodolphe Pachot au sein du groupe après un parcours chez Allianz France.

Vous souhaitez nous faire part de votre évolution professionnelle ou d'un mouvement important dans votre entreprise, rendez-vous sur www.lemercatodudigital.

]]>
Mon, 31 May 2021 12:08:48 +0200https://www.journaldunet.com/management/emploi-cadres/1501963-le-mercato-du-digital-chez-sncf-schneider-electric-et-le-groupe-la-croix/Alexandre Nob&eacute;courtlesBigBoss1
<![CDATA[Le Mercato du Digital chez Salesforce, L'Oréal, Casino...]]>https://www.journaldunet.com/management/emploi-cadres/1500955-le-mercato-du-digital-chez-salesforce-l-oreal-casino/Chaque semaine, le JDN et lesBigBoss proposent une chronique pour valoriser les nominations des décideurs qui font l'actualité du digital au sens large. Evolution, promotion ou changement d'entreprise, voici l'essentiel des mouvements.]]>La grande nomination :

Emilie Sidiqian rejoint le groupe Salesforce, leader international du CRM, en tant que directrice générale France. Après une carrière de plus de 16 ans chez Accenture en tant que  directrice du pôle technologique pour la France et le Benelux, elle a également endossé la fonction de directrice du comité directeur pour la diversité du groupe.

Ils ont évolué récemment : 

  • Asmita Dubey a été nommée chief digital officer (CDO) du groupe L’Oréal. Elle succède à ce poste à Lubomira Rochet, qui a occupé ces fonctions pendant plus de 7 ans.
  • Cédric Taravella, l’ex DG d’Etam devient directeur du digital de l’enseigne de mode DCM Jennyfer.
  • PMU : Emmanuelle Malecaze-Doublet est nommée chief marketing, e-commerce & international officer. Elle avait intégré le groupe en 2018 au poste de directeur financier avant d’évoluer à la fonction de directeur marketing et client.
  • Vinci Construction : Cédric Lefrançois est nommé human resources digital director.
  • Cyril Bourgois rejoint le comité exécutif du groupe Casino. L’actuel directeur digital groupe, qui chapeaute également le pôle des nouvelles activités, vient d’être nommé au comité exécutif de Casino.
  • Un nouveau directeur marketing et digital chez Generali France avec l’arrivée de Rodolphe Pachot au sein du groupe après un parcours chez Allianz France.
  • Alexis Thobelem évolue au sein du groupe Partouche en tant que directeur de la transformation digitale.
  • Grégoire Firôme évolue et devient head of acquisition & monetization chez Rakuten.

Vous souhaitez nous faire part de votre évolution professionnelle ou d'un mouvement important dans votre entreprise, rendez-vous sur www.lemercatodudigital.

]]>
Fri, 21 May 2021 16:49:58 +0200https://www.journaldunet.com/management/emploi-cadres/1500955-le-mercato-du-digital-chez-salesforce-l-oreal-casino/Alexandre Nob&eacute;courtlesBigBoss1